Des créatures, des mondes, des gardiens.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Temps orageux & vent violent : 3°c / 8°c - Septembre (à prendre en compte dans vos rp)
• Un event est en préparation pou halloween ! que vous prépare donc les admins ? héhéhé
Admins: Stephanos - Victoria    •modos: Maria - belphegor

Partagez | 
 

 • détente (pv Belphegor)

Aller en bas 
AuteurMessage
Justice

avatar

Métier : Oracle
Messages : 38
Points : 9045
Localisation : Dans les sous-sol de la ville
Humeur : glaciale

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel
Guardians/protégés: Belphegor
Relations:

MessageSujet: • détente (pv Belphegor)   Mer 22 Sep - 10:38

    Quel délicate attention avait eu Belphegor de faire sortir Sonja de sa chambre. la demoiselle en était plus que ravie et pour une fois, elle le lui faisait sentir. Pourtant, le démon ne semblait pas très enjoué, ce qui inquiétait sa protégée. Lui qui était si égoïste, pourquoi vouloir faire plaisir à l'élémentaire si au finale, cette sortir ne lui apportait aucune satisfaction personnel ? Sonja réfléchissait, il fallait bien trouver un moyen de lui arracher un sourire tout de même ?

    Tout en marchant près du démon, la femme fixait l'horizon, se ciel étoilé non voiler par les lumières de la ville, la lune, pleine et ronde brillait au dessus d'eux. Voilà des mois qu'elle n'avais plus vu cela... déjà, elle sentait ses force revenir alors que ses pieds nues foulait l'herbe fraiche qui se gelait sous ses pas. L'élémentaire suivait son maître qui de lui même, les conduisit vers la sombre foret. Sonja sourit, c'est ici qu'elle était née, dans un petit lac en son centre...était-il toujours présent 1800 ans après ? et depuis cette apocalypse qui avait ravager cette planète qu'elle aimait ? qu'était devenue mère nature ? c'est vrai, depuis son réveille elle ne l'avais pas entendu, pourtant, croyez le ou non, mais mère nature lui parlait, comme je vous parle en se moment même ! une voix, une vrai ! encore plus belle que celle de Sonja... c'est une voix qui l'accompagnait partout, mais elle seul pouvait l'entendre, en tout cas, dans le passer car aujourd'hui, toute trace de sa "mère" semblait disparu. Honnêtement, c'était quelque chose qui tracassait sonja énormément, mais elle ne se voyait pas en parler à Belphegor , après tout, qui vous croirait si vous lui disiez que vous étiez en mesure de parler avec l'esprit de Gaïa ? personne ! même chez les créature, cela semblait être quelque chose de complètement fou ! pourtant les démon comme belphegor avait leur diable, les anges leur Dieu...et sonja, sa mère, Gaïa.

    - Belphegor ?

    La femme tourna la tête vers son maître, prononcant son nom d'une voix incroyablement douce, le regard infiniment tendre.

    - voudrais-tu que je te montre...où je suis née ?


    UN léger sourire alors que sa main glissait dans la sienne, son regard restant planter dans le sien. Elle voulait qu'il accepte, elle voulait partager ça avec lui. Mais, s'il venait à accepter juste pour ne pas la décevoir, sonja le serait...non, elle voulait qu'il dise "oui", parce qu'il serait curieux, parce qu'il voulait encore apprendre des chose sur sa "déesse".


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphegor Von Blech

avatar

Messages : 35
Points : 9040

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel.
Guardians/protégés: X
Relations:

MessageSujet: Re: • détente (pv Belphegor)   Ven 24 Sep - 11:29

Un temps, le paysage fut notre seule occupation et puis, l'absence totale d'animation m'incita à bouger à nouveau. Sonja et moi partîmes alors en direction de la forêt et ceci, en dépit du silence qui s'était installé entre nous. Un silence qui, pourtant, ne laissait pas planer un froid désagréable. En mon sens en tout cas. Maintenant qu'elle était à proximité, maintenant que l'élémentaire répandait son aura glaciale sur les environs, le givre recouvrait chaque parcelle de terre sur laquelle mes baskets se posaient. Le craquement qui suivait me faisait doucement frissonner et c'était un peu plus agréable, un sourire léger et tout juste visible étirait mes lèvres alors que la forêt s'approchait considérablement. Ses ténèbres m'attiraient et plus je l'approchais, plus mon pouls et mes pas s'accéléraient. Toutefois mon enthousiasme fut coupé par Sonja qui se trouvait encore à mes côtés. L'aura qui se dégageait de la forêt était telle que la présence de l'élémentaire s'était lentement dissipée pour disparaître de mon esprit. Alors, lorsque mon prénom et plus particulièrement sa voix résonna tout près de moi, la surprise marqua mes traits un temps et mon regard vibra brusquement jusqu'à elle.

Je me devais de me ressaisir et je ne pouvais me résoudre à me laisser engloutir par cette si somptueuse forêt. La voix de Sonja avait été tellement douce et son regard, si tendre, que je n'ai eu aucun mal à lui sourire naturellement. Depuis qu'elle était sortie, son ton et son attitude était plus doux que d'ordinaire... Pourquoi n'étais-je pas en mesure de lui offrir cela plus souvent ? Les occasions allaient peut-être pouvoir se multiplier maintenant que le froid arrivait... Cela dit, l'idée de la laisser aller à l'extérieur seule me mettait mal à l'aise. De la liberté, je pouvais lui en offrir, mais je ne le pouvais pas tout le temps, pas en sachant les dangers qui se trouvent à l'extérieur. Par ailleurs, en ce qui la concernait, je n'avais confiance en personne si ce n'est moi : hors de question de la laisser, donc, sous la surveillance d'une escorte qui, de toute façon, ne sera jamais à la hauteur de la tâche demandée. J'étais le seul à pouvoir l'approcher ainsi et à la protéger au moins des brutalité de ce monde. Elle savait se défendre, c'était indéniable, mais sa naïveté et son innocence lui joueront forcément des tours... J'étais celui qui l'avait délivré, celui qui l'avait à nouveau enfermé et celui qui était aussi en mesure de lui faire toucher du doigt une liberté artificielle et provisoire... Moi seul pouvait me permettre cela, cependant, je ne pouvais pas, non plus, toujours être à ses côtés.

Sonja reprit la parole et me fit une proposition à son tour. Elle voulait me montrer le lieu où elle était née... Était-elle liée à la forêt ? Était-ce également pour cette raison que la forêt m'attirait plus que d'ordinaire ? Comment une forêt si sombre, si inquiétante et si lugubre pouvait donner naissance à un être tel que Sonja ? Elle pouvait certes se montrer cruelle, mais les remords l'assaillaient bien vite. Elle n'avait rien de méchant... Elle était tout juste insolente, plutôt capricieuse. En rien méchante. Un sourire allait étirer mes lèvres quand sa main glacée se fraya un chemin entre ma main, et ceci, en souriant qui plus est. Pourquoi un tel changement d'attitude envers moi, soudainement ? Qu'avais-je donc fait pour qu'elle devienne souriante, et même tendre à mon égard ? Malgré les nombreuses questions qui traversaient mon esprit, mon sourire se montra enfin. Pas un sourire insolent, ni même sadique ou encore en coin comme bien souvent... Juste un sourire simple et charmant, celui qu'il m'arrivait d'arborer parfois, "trop rarement" diront certaines. Inconsciemment, mes doigts se glissèrent entre ceux de Sonja, les entrelaçant alors avant que ma voix ne s'exprime en un murmure.

- Avec plaisir.

J'étais curieux en ce qui la concernait. J'aurais voulu tout savoir d'elle, et le livre qui expliquait le chemin à suivre pour la délivrer, le livre qui donnait également son nom, ne parlait pas vraiment d'elle pour ce qu'elle était. Tout ce qui y était décrit était relativement abstrait en mon sens, loin d'être précis et c'est pour cette raison que moi-même, je réalisais quelques notes à son propos. Il m'arrivait, quelques rares soirs de tranquillité, d'inscrire quelques mots sur des feuilles vierge. Détailler certains de ses comportements, des manies, des traits de son caractère. Inscrire également les merveilles et les malheurs dont elle était capable. La glace était son élément et elle pouvait en faire ce qu'elle voulait, de même, elle avait, semble-t-il, des pouvoirs permettant de soigner quelques maux. Je ne savais pas si tout ceci était infaillible, je ne savais pas non plus si elle pouvait elle-même se soigner... De toute façon je ne permettrais pas qu'elle soit un jour blessée. Quoiqu'il en soit, savoir le lieu de sa naissance et avoir la chance de l'étudier par la suite pourrait être très intéressant.

Ainsi donc, je la laissai me guider jusqu'à ce lieu magique qui avait vu naître un élémentaire de glace. Un lieu qui, s'il était à son image, devait trancher merveilleusement avec les ténèbres apparents de la forêt. Ceux-là même qui m'attiraient inexorablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
• détente (pv Belphegor)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!
» Siel Belphegor. {En Cours}
» Et vous ? Ca vous tente d'écrire un livre ? [sondage]
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
guardian ::  ::  :: • La foret-
Sauter vers: