Des créatures, des mondes, des gardiens.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Temps orageux & vent violent : 3°c / 8°c - Septembre (à prendre en compte dans vos rp)
• Un event est en préparation pou halloween ! que vous prépare donc les admins ? héhéhé
Admins: Stephanos - Victoria    •modos: Maria - belphegor

Partagez | 
 

 Belphegor Siegfried Joshua Von Blech

Aller en bas 
AuteurMessage
Belphegor Von Blech

avatar

Messages : 35
Points : 8662

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel.
Guardians/protégés: X
Relations:

MessageSujet: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   Dim 5 Sep - 16:59

« Votre personnage »


    Nom(s) ; Von Blech.

    Prénom(s) ; Belphegor, Siegfried, Joshua.

    Âge ; 21 ans - en apparence tout du moins.

    Sexe ; Masculin.

    Orientation sexuelle ; Hétérosexuel.

    Taille ; 1m93.

    Poids ; 62,1 kg.

    Groupe ; Parias, puisque j'en suis le Chef, inculte.

    Origines ; Inconnues.

    Race ; Mi-Démon ; Mi-Ange déchu.


« Atraits »


    Physique ;
    ' La perfection s'incarne en mes traits. '

    Car oui il faut bien se l'avouer, si un mot doit vous venir alors que j'apparais, c'est bien la "beauté" qui vient en premier. Au-delà des tenues que je puis porter, il y a un charme indéniable et un charisme certain qui suinte de ma personne. Je suis grand, fin - mais non moins musclé -, non, "beau" est le mot idéal. Mon corps est fin et ma silhouette est svelte, agréable à regarder, ce qui est primordial lorsque, comme moi, on aime plaire et être sans cesse sur le devant de la scène. Séduire est une seconde nature chez moi, pire, c'est un besoin. J'aime me faire désirer et déchainer quelques passions est un passe-temps que j'apprécie tout particulièrement. Pourtant cette finesse n'est pas là sans efforts, qu'importe que je sois démon ou non, je fais attention à moi et fais pas mal de sport. Ainsi, je ne suis pas dénué de formes et mes pectoraux sont légèrement soulignés sans être trop marqués, il en va de même pour mes abdominaux. Quant aux autres muscles, ils sont plus ou moins apparents sans devenir excessifs. Beaucoup de préjugés sont portés sur les démons, leur manière ou encore leur physique, et pourtant je suis tout le contraire que peuvent bien raconter ces contes et légendes. Élégant et charmant sont des termes qui me décrivent ; mon aspect n'est pas hideux, il est même l'exact opposé. Mon visage est doux et presque enfantin, mes traits sont fins et cette caractéristique me donne un aspect presque efféminé. Ce dernier point se voit renforcé lorsqu'on remarque la légère touche de maquillage qui orne mon visage, précisément mes yeux. Un motif quelconque la plupart du temps, qui souligne mes paupières inférieures. Aussi fine soit ma silhouette et aussi délicats soient mes traits, il n'empêche que je puis aborder quelque expression des plus déplacées. En temps normal, je suis gracieux, cela dit mes mèches blondes me permettent bien des tours de magie qui me font passer pour un schizophrène refoulé.
    Mes cheveux sont dégradés et plutôt mi-longs, les mèches les plus longues, situées dans mon dos, s'arrêtent au niveau de ma nuque, quant à celles qui cachent mon visage, elle sont assez longues pour cacher aisément mes yeux et s'arrêtent à hauteur de mon nez. Cacher mon regard aux reflets rouges est un passe-temps continu et ce simple détail me permet d'arborer différentes expression. Il m'arrive d'être bel et bien charmant : bien souvent, c'est lorsque l'un de mes deux yeux est dégagé et qu'un sourire d'une extrême délicatesse étire mes lèvres. Pourtant, d'autres fois, aucun œil n'apparait derrière ce mur de mèches et mon sourire s'élargit, prenant des proportions fort peu rassurantes pour me donner des airs de grands psychopathes, ou au moins, de sadiques. Ce que je suis, au fond. En dehors de cela, j'ai un petit côté rebelle qu'on dit craquant. Cette caractéristique se retrouve dans ma façon d'agir, ou encore de m'habiller, mais on peut aussi la sentir dans mes propos, ou ma simple apparence.
    Mon style vestimentaire n'est pas digne d'un Roi démon. Je n'aime pas les vêtements chics, et plus il y a d'épaisseurs, moins j'apprécie. Je suis quelqu'un de simple, au fond, seuls quelques accessoires viennent apporter un brin d'originalité dans les ténèbres mystérieux qui m'enveloppent. Mes tenues sont essentiellement identiques à celles des humains - c'est plus qu'utile pour se fondre dans le décor -, pourtant j'ai un côté militaire, côté qu'on ne retrouve que dans les vêtements cela dit. La plupart du temps, je porte des tenues larges : tee-shirts kakis, vestes camouflées, treillis et rangers. Pour une raison que j'ignore, je n'affectionne que bien peu les tenues moulantes... Tout du moins, pour les hommes, les femmes sont bien libres d'en porter. Mon physique ne serait rien, toutefois, si je ne portait pas quelques babioles que certains jugent inutiles. Par là, je cible bon nombre de bagues, notamment des chevalières aux diverses formes, toutes plus belles les unes que les autres ; bon nombre d'anneaux également que j'attache à mes oreilles - en général, il y en a trois à droites et jusqu'à six à gauche -. Enfin ; une couronne. Elle a une valeur symbolique parce que je suis chef, mais même sans cela : je l'apprécie.

    Il est peut-être nécessaire de préciser que lors de rares moments, deux ailes teintées de noir s'étendent avec magnificence dans mon dos. De même : mes canines sont peut-être un peu plus développées que l'ordinaire. Je dois ceci à mon côté démon, sans doute.

    Caractère ;
    ' Mon seul défaut est de ne pas en avoir. '

    Non je l'ai déjà dit, je suis parfait. Un idéal inaccessible pour bien du monde... Et ceux qui le côtoient ne savent pas l'honneur qu'ils ont de me fréquenter. C'est affligeant. Toutefois c'est aussi compréhensible, en dehors de l'apparence, il y a quelques défauts qui sont facilement remarqués, et parmi eux, il en ait que j'apprécie grandement. Pire : je m'en vante. Belphegor est connu comme étant un dieu fort peu recommandable. Adepte de tous les excès, il séduit par les richesses et manipule n'importe qui... Ce n'est pas tout à fait faux, en effet. Grand calculateur et manipulateur, j'aime qu'on m'obéisse et qu'on me voue presque un culte tant la confiance qu'on me porte est forte. D'ailleurs, je prends un malin plaisir à manipuler cette chère Justice. Forcée de m'obéir par un mauvais coup du sort ; jouer les marionnettiste et voir une si jolie poupée au bout des fils est source de jouissance pour moi. Je suis vile, irrespectueux, désespérant et profiteur, mais ce n'est pas pour autant source de complexe.
    Il faut savoir beaucoup de choses à mon sujet, notamment que je ne suis pas le genre de personne qu'il faut prendre de haut, ou le genre de personne qui n'est considéré comme rien. Il parait que je possède un quotient intellectuel supérieur à la moyenne, au grand dam de certains, mais c'est un point positif noyé dans bon nombre de points négatifs. En effet, je suis l'insolence même et pourtant, je déteste qu'on me manque de respect. Dans de tels moments, je suis tout simplement exécrable, et je le fais sentir. Rares sont ceux qui ne regrettent pas leur insolence. Provocateur et impulsif, j'aime être à la source de quelque tension, mieux : j'aime provoquer des conflits plus ou moins grands. Impulsif, je ne fais pas dans la dentelle et j'aime à répondre aux provocations qu'on me lance, qu'importe que ce soit pure folie. J'ai une fierté et un égo surdimensionnés. D'ailleurs, je suis égocentrique et narcissique. Ma personne est importante et je ne la néglige pas, il est bien sûr essentiel que les autres fassent de même. Prétentieux, orgueilleux et par dessus tout, sûr de moi : j'en pousse à bout plus d'un.
    Je suis un dominateur et n'ai presque aucune limite à mon arrogance et, d'une manière générale, à mes excès. Les pleins pouvoirs, c'est tout ce que je veux, tout ce que j'ai, tout ce qu'il me faut. Sarcastique, il n'est pas rare d'être en colère contre moi. Après tout, j'ai un talent certain pour être désespérant semble-t-il. C'est en grande partie grâce aux sarcasmes que je réussis à mettre hors d'elle la personne la plus calme possible ; d'ailleurs, une pointe de sadisme ajoute la touche finale à un tableau déjà bien sombre. Peut-être est-il utile d'ajouter que je suis un mauvais joueur et que j'ai une soif insatiable de pouvoir. Relativement imprévisible, j'aime pourtant tout calculer : un berceau de contradictions. Côté amour - si on peut réellement appeler ce penchant ainsi -, je suis plutôt frivole et adepte du rentre-dedans. Inutile de faire dans la délicatesse et de tourner des heures et des heures durant, autour du pot. J'ai beau être impulsif, je sais aussi ce que je veux, par conséquent je suis franc et direct, que ça plaise ou non. Grand séducteur, j'aime obtenir ce que je désire, qu'importe le domaine, au fond. Sans doute dois-je cette caractéristique à mon second prénom : Siegfried, qui signifie Victorieux.
    Beaucoup pensent que je suis "sans cœur". Je ne me prononcerais toutefois pas sur ce point. Mais sans nul doute, je puis être cruel et tout bonnement "méchant". Il m'arrive d'être râleur, mais rarement avec les femmes. Un penchant qui n'apparait que lorsqu'on ne m'obéit pas, ou lorsqu'on est incompétent. En dehors de tout ceci, si on m'obéit et si on est puissant, je suis plutôt agréable... Un tantinet enfantin simplement.
    Une toute dernière précision : insomniaque, il ne me faut que deux à trois heures de sommeil par nuit. Plus, et de terribles migraines me prennent.

    A la fois rustre et charmant, démoniaque et angélique, borné et conciliant... Je suis plein de contradictions, mais tout ceci fait mon charme, bien entendu...


« Dead or Alive »


    Histoire ;
    Je ne sais plus réellement l'âge que j'ai ni l'endroit où j'ai vu le jour. C'était un monde lointain, inconnu pour beaucoup. On a beau être intelligent, il arrive un moment dans une longue vie où on ne compte plus les années qui défilent, plus par années en tout cas. Hybride, fruit malsain de l'union d'une Démone et d'un Ange déchu, je suis né pour apporter du mouvement et ne pas me complaire dans la normalité. L'exception et l'originalité ont toujours été mes deux seules raisons de vivre. Quoiqu'il en soit, j'étais plutôt bon élève étant enfant. Mon côté "Ange" ressortait plus que tout le reste. Mes cheveux était d'un blond doré, et mon visage inspirait un calme trompeur. Beau, innocent, mon père n'a pas porté grand espoir sur son rejeton et a préféré miser sur les autres bambins qui allaient arriver. Ma mère, c'était autre chose : elle ne portait aucun jugement sur moi et ma façon d'être. J'étais obéissant, doué, et par dessus tout, j'adorais observer les humains. Là encore, mon géniteur ne me comprenait pas, une seule chose comptait à ses yeux : détruire l'humanité pour se venger de ce qu'elle lui avait fait subir. Il ne supportait pas le fait d'avoir été déchu, et il mettait mon apparente gentillesse sur le dos de ma mère. Bien évidemment, plus tard, lorsque les autres rejetons arrivèrent - des rejetons d'autres femmes, bien sûr -, il se rendit compte que l'objet défaillant dans l'histoire n'était autre que lui.

    Encore une fois, défaillant, mais seulement en apparence. J'avais certes une gueule d'ange - que j'ai conservé soit dit en passant -, mais l'intérieur était tout simplement pourri. Je rêvais de grandeur, et si j'obéissais sagement aux ordres qu'on était susceptible de me donner, c'était simplement pour qu'on me fiche la paix le plus rapidement possible. Et cette stratégie marcha. N'ayant plus rien à m'apprendre, ma mère me laissa aller et venir comme bon me semblait, tant qu'elle pouvait flirter avec bon nombre de ses amants. Mon père avait au moins fait une bonne chose : c'est lui qui m'avait donné ce prénom, et c'était le prénom idéal lorsqu'on voyait l'environnement dans lequel j'évoluais. Moi pourtant, je voulais autre chose. Regarder les humains se taper dessus est jouissif, faire quelques furtives apparitions est amusant, mais il me fallait plus ; et ce que j'ai toujours voulu ne vint qu'aux alentours du vingt-et-unième siècle.

    Fidèles à ce qu'ils sont, les humains ont souhaité nous surpasser, créatures que nous sommes. Certains y ont cru, aveuglés par la gloire et l'envie de briller. Glorieux spectateur de cette toute nouvelle utopie, je me délectais grandement de ce qu'ils pouvaient tous ressentir. Des sentiments tous plus négatifs les uns que les autres : envie, jalousie, colère, haine. Pourtant, certains humains, plus doués que d'autres, eurent la chance de voir leur assaut mené à bien : plusieurs créatures périrent, d'autres encore furent capturées... Lasses, mais aussi en colère que les humains, les créatures se rebellèrent à leur tour avant d'être chassées, et elles devinrent alors les "Parias". Un mouvement que je qualifiais simplement d'anarchique. Un mouvement qui me plaisait bien, car il évoluait. Les rangs des Parias n'avaient de cesse de grossir mais, face à eux, vint s'ériger un obstacle de taille : la naissance de ceux qu'on nomme désormais les Guardians. Et les querelles continuèrent encore...

    Les parias avaient tout pour réussir, ils avaient la force et le nombre, la hargne et la technique. Tout ? Non, il leur manquait quelque chose : une organisation et, donc, un Chef. Il leur fallait "Belphegor". La loi du plus fort était de mise jusqu'à maintenant, mais les bourrins ne sont pas les plus intelligents en ce monde... J'aurais pu participer à leurs tournois ridicules, et j'aurais pu me hisser en toute légitimité au statut de Chef, mais il me fallait quelque chose en plus. Qu'est-ce qu'un Roi comme les autres ? Non seulement j'allais être Roi, mais j'allais apporter une Reine digne de ce nom à ces braves combattants désordonnés. Il y a de cela longtemps, j'avais lu dans un vieux manuscrit qu'une divinité aux pouvoirs effroyables avait jeté toute une contrée dans une ère glaciale poussée à l'extrême. Les humains avaient longtemps souffert de cette intervention et leur rancœur suffit à les animer furieusement. Tels des bêtes enragées ils capturèrent la divinité et l'enfermèrent en un lieu reculé inconnu de tous. A la suite de cette capture, ils écrivirent ce fameux manuscrit. Ce dernier contient bon nombre de merveilles, au-delà des récits épiques qu'il peut bien conter, on trouve de multiples explications sur celle qui est enfermée.

    C'est elle que je voulais, et j'ai eu beaucoup de mal à la trouver. La partie la plus complexe a été de retrouver ce vieux bouquin parmi les affaires de mon père. Un vaillant combat avait été mené pour obtenir ces quelques pages abimées et vieillies par le temps... Mais il avait été brillamment remporté. Je dois être chanceux, sans nul doute, car personne ne s'est saisi de cet ouvrage alors même qu'il était à la portée de tous. Ses instructions m'ont mené dans une contrée reculée et affreusement glacée. Le froid agressait sans cesse ma peau et engourdissait mes membres... Et je l'ai trouvé. Combien de temps avais-je cherché ce caveau ? Combien de mois avaient-ils défilé ? Sans compter le temps passé à décrypter le manuscrit. Tout y était dit mais tout ceci était compté dans une langue oubliée. Seul son propre prénom pourrait la réveiller et la libérer de sa prison de pierre. Toutefois, il y avait bon nombre d'avertissements qui étaient adjoints aux explications. Celui qui la réveillera aura entre ses mains un immense pouvoir ; en contre partie, "Sonja", car tel était son vrai nom, se devra d'obéir aux ordres de celui qui l'a tiré de son hibernation prolongée, dès lors qu'il adjoindra à l'ordre ce même prénom. Il est aussi écrit que si la belle cherche à désobéir, elle retournera à son caveau. De la même façon, si elle tombe sur le manuscrit, ou si ce même ouvrage est détruit, Sonja retrouvera sa liberté.

    On ne réveille pas impunément une telle déesse. Pourtant je l'ai fait. Dans cette grotte à l'écart, son nom a été prononcé et elle s'est doucement réveillée. La relation que nous entretenons dès lors est plus ou moins complexe. J'use et abuse des ordres qu'elle se doit de respecter, et en parallèle, elle me hait pour ce que je peux bien lui faire faire. Cela dit, elle sait parfaitement que je ne peux pas aller aussi loin que je le voudrais : j'ai besoin d'elle, après tout. Peu après sa capture, je suis revenu auprès des parias en sa compagnie. Il n'a pas fallut beaucoup de temps à ces anarchiques pour comprendre qu'ils n'avaient pas vraiment leur mot à dire dans cette prise de pouvoir soudaine. Cela dit, mon charisme a grandement aidé et ils n'ont pas été très difficiles à convaincre. Voilà une chose de plus à mon actif, et cela fait déjà quelques mois que je mène à merveille les Parias. Autre détail : j'ai beau haïr les humains, j'aime à me mêler à eux, par conséquent, pour passer un peu plus inaperçu, je me suis improvisé un nom et d'autres prénoms. Qui irait penser que je suis démon, avec ça ?

    Maintenant que tous les pions sont en place, il n'y a plus qu'à jouer.

    Animaux de compagnie ; Justice.




« Vous »



    Pseudo et/ou Prénom ; Bel'.
    Âge ; 19 ans.
    Que pensez vous du forum ; Très bien.
    Comment avez-vous connu le forum ; La patronne...


Dernière édition par Belphegor Von Blech le Lun 6 Sep - 19:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raziel Del Vartas

avatar

Métier : guardian
Messages : 17
Points : 8673
Localisation : dans ma demeure
Humeur : calme et desespéré

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : hetero
Guardians/protégés: guardian
Relations:

MessageSujet: Re: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   Dim 5 Sep - 21:23

Bien le forum commence à se remplir!!

Bienvenu et bonne chance pour la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria McFersen
• Habitant
avatar

Métier : Aucun
Messages : 99
Points : 8948
Localisation : Toujours là où il faut pas !
Humeur : crois-moi, tu veux pas le savoir ..

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel
Guardians/protégés: Lord stephanos
Relations:

MessageSujet: Re: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   Lun 6 Sep - 18:09

Bienvenue Belphegor !

enfin, le chef de parias est là o/
J'attends la fin de ta fiche avec grande impatience!

Bon courage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belphegor Von Blech

avatar

Messages : 35
Points : 8662

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel.
Guardians/protégés: X
Relations:

MessageSujet: Re: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   Lun 6 Sep - 19:53

Merci bien à tous les deux x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria McFersen
• Habitant
avatar

Métier : Aucun
Messages : 99
Points : 8948
Localisation : Toujours là où il faut pas !
Humeur : crois-moi, tu veux pas le savoir ..

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : Hétérosexuel
Guardians/protégés: Lord stephanos
Relations:

MessageSujet: Re: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   Lun 6 Sep - 19:54

Bon...ta fiche est fini et j'avoue..c'est merveilleux !
enfin Bel', de toute façon, tu sais ce que je pense de ta façon d'écrire...
merci pour cet agréable lecture que tu m'as offert ♥

Validééé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belphegor Siegfried Joshua Von Blech   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belphegor Siegfried Joshua Von Blech
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siegfried
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Siel Belphegor. {En Cours}
» Glace à la citrouille et au chocolat [PV Joshua]
» Siegfried.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
guardian ::  ::  :: • Fiches validés-
Sauter vers: