Des créatures, des mondes, des gardiens.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
• Temps orageux & vent violent : 3°c / 8°c - Septembre (à prendre en compte dans vos rp)
• Un event est en préparation pou halloween ! que vous prépare donc les admins ? héhéhé
Admins: Stephanos - Victoria    •modos: Maria - belphegor

Partagez | 
 

 un premier meurtre, et ce ne sera pas le dernier(libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Azuma Reiji

avatar

Métier : tueur à gage
Messages : 16
Points : 9062
Localisation : je suis l'homme qui tient le couteau sous ta gorge
Humeur : tyrranique

~ Hey ! you !
Orientation sexuel : hetero
Guardians/protégés: -
Relations:

MessageSujet: un premier meurtre, et ce ne sera pas le dernier(libre)   Lun 30 Aoû - 0:56

***FLASHBACK 1***
Un homme en noir, encapuchonné, s'avance lentement dans une ruelle. L'écho de ses pas résonnaient dans le silence macabre de la nuit, il laissait ses ténèbres s'envelopper autour de lui tandis qu'il disparaissait dans l'ombre. Et puis il arrive enfin à au bout de la ruelle, une faible lampe éclaira la scène dont elle montra la sortie arrière d'un restaurant, mais également une vieille poubelle dont les ordures s'additionnaient en tas, des planches et caisses de bois assez grandes. Le visage de l'homme étaient cachés encore par sa capuche alors qu'il se tourna vers une autre ombre. Un jeune garçon était assis sur une des caisses en bois et regardait l'homme encapuchonnés. Il restait silencieux à fixer son visiteur, tandis que l'autre homme fit par découvrir son visage en plein air, démontrant un visage un peu vieux avec une moustache grise et un regard qui semblait triste, mais le jeune homme ne réagit pas en voyant cela. Il regarde le vieil homme d'un regard froid, pas un sourire, pas un cillement. Le silence obscur et terrifiant est rompus par la voix de l'homme qui s'adresse enfin au jeune garçon qui n'a pas bougé depuis l'arrivée de son visiteur.

On m'a dit que vous étiez le meilleur pour ce genre de travail, mais je ne pensais pas que je vous trouverais là.

Le garçon écoute silencieusement, l'air aussi grave et sérieux qu'avant. Le vieil homme ne dit plus rien, il commence à trembler. La nuit n'est pourtant pas froide, la preuve, le garçon ne porte qu'un T-shirt noir sur lui. Il descend de sa caisse en bois, mais reste suffisamment en retrait pour que la moitié de son visage reste caché dans l'ombre. Le vieil homme ne sait pas si il doit intervenir, il tient une enveloppe blanche dans sa main, qui jusque là ne pouvait se voir sous sa toge. Le jeune garçon voit l'enveloppe et sourit devant ce qui sera pour lui une futur somme d'argent. Il finit par devisagé le vieil homme et s'avance vers la lumière, laissant apercevoir son visage. Il semblait totalement humain en apparence.

Tu t'es crut dans l'exorciste ou tu fais partit d'une secte pour t'habiller comme ça le vieux??

Le vieil homme ne dit rien, il aurait presque envie de baisser le regard à présent. La peur se lit sur son visage devant ce garçon pourtant banal et sans intérêt. Le jeune homme tends la main et le vieux lui remet l'enveloppe.

Vous êtes bien Azuma Reiji, l'homme dont on est sur que le travail sera bien accomplis grâce à lui?!

Cool, je savais pas que j'avais une reputation.

Pourquoi avancer à visage découvert et avec votre vrai nom, vous êtes recherché c'est insensés!!

Est ce que je t'en pose des questions, tu deviens trop bavard je devrais peut t'être t'arracher la langue!!

Le jeune garçon avait dit cela d'un ton très serein et avec le sourire, comme une bonne blague. Le problème, c'est que ce n'était pas du tout une blague, il en était capable, et le vieillard le savait. Il déglutit en reculant d'un pas alors que le garçon s'occupait à ouvrir l'enveloppe.

Pourquoi je me cacherais, je tient à ce que tous le monde connaisse mon art, un artiste se doit d'être connus!! Alors c'est elle??

Reiji avait sortit une photo de cette enveloppe, la photo d'une femme apparemment un peu vieille, peut t'être la femme du vieux, il ne savait pas et il s'en fichait. Bientôt ce ne sera plus qu'un cadavre.

Oui, c'est ma femme mais je crains qu'elle est une liaison avec un autre homme

Reiji soupira, signe qu'il s'en fichait complètement, et même que cette histoire l'ennuyait. Le vieux avait intérêt à vite faire sa demande.

Je voudrais qu'elle meurt, mais sans trop souffrir, vous voyez!!

Et tu fais appel à moi pour ça?? Tu connais pas mes méthodes de meurtre ou quoi??

Lui tirer une simple balle dans la tête devrait suffire je pense, inutile d'aller dans la barbarie.

Sur ses mots, le garçon poussa le vieux contre le mur, l'attrapa à la gorge et le souleva de terre. Pour tout cela, une seconde à peine s'était écoulé.

Ma façon de tuer n'a rien de barbare, c'est un art, une qualité chez moi, une perfection que tu n'as pas à reprocher, est ce que c'est clair??

Le vieil homme maintenant violet et en larme eut un semblant d'acquiescement. Reiji le lacha et il tomba brutalement au sol en toussant violemment.

Au fait, si tu veux pour un gros supplément, je peux aussi tuer l'homme avec qui elle te trompe.

Non...je...c'est...mon...meilleur ami

Tu veux tuer ta femme, mais pas ton meilleur ami!! Et après on ose nous traiter de monstre.

Le garçon regarda la liasse de billet qui accompagnait la photo dans l'enveloppe.

Tu connais déjà mes tarifs apparemment. Bien, on se revoit demain soir dans le cimetière pour la 2eme moitié.

Demain soir, si vite!!

Quoi tu veux lui faire tes adieux?? Elle mourra dans 2 heures et tu me file le reste demain, si tu viens pas, t'es mort, si tu me paye pas, t'es mort, enfin tu connais le principe.

Le vieil homme s'enfuit très vite dans l'obscurité à nouveau. Cette fois fin du silence, L'écho de ses pas précipité résonnent tandis que Reiji met l'argent dans sa poche et finis par disparaître dans un coin sombre, laissant la photo de sa future victime au sol.

***FIN FLASHBACK 1***

A présent, Reiji était dans le cimetière, assis une une tombe parfaitement au hasard. Il n'y avait aucune brume ou autre comme dans les films d'horreur, non étrangement le cimetière était même bien éclairé par des lampadaires d'époque, le succès d'un bon cimetière d'après le maire de cette ville. Reiji vit donc nettement approcher le vieil homme, exactement la même tenue, il n'était pas rasé et avait des cernes sous les yeux comme si il n'avait pas dormit de la nuit. Peu importe, Reiji attendit qu'il arrive près de lui et sortit 2 photos de sa poche. Le vieil homme les prit, hésita et finit par les regarder.

La première montrait Reiji, souriant sur la photo, tout content, soutenant un corps à coté de lui, la vieil dame de la photo, morte d'une balle dans la tête, la deuxième montrait la vieille dame seule assise dans sa voiture en fixant l'objectif comme si de rien n'était, hors mis que du sang coulait d'un petit trou sur son front. Le vieil homme sembla se retenir de pleurer, craignant que cela déplaise à Reiji, ce qui était dans un sens vrai.


Tu chialera plus tard hors de ma vue, c'est à dire dans 2 minutes si tout va vite. Soit tu garde les photos, soit on les détruit aussi, peu m'importe. Maintenant on passe à la recompense.

Le vieil homme rangea les photos dans une poche, dont il ressortit de l'argent qu'il donna à Reiji. Celui ci compta les billets et finit par dire.

OK c'est bon, tu peux disparaître, et refais appel à moi si il y a besoin.

Le vieil homme s'éloigna très vite tandis que Reiji finit par descendre de la tombe en rangeant l'argent. Au loin on entendit les sanglots d'un homme qui venait de perdre quelque chose de précieux, mais après tout c'est ce qu'il a voulus.

Le spectacle t'a plu j'espère!!

Reiji se tourna vers un arbre mort qui trainait pas très loin. Dans la clarté de la lune, une ombre apparemment humaine semblait le dévisager. Reiji avait sentis sa présence depuis que le vieux était arrivé, preuve qu'il devait le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
un premier meurtre, et ce ne sera pas le dernier(libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» (RAJEN) si faire la fête est un crime, qui sera arrêté en premier ?
» le 13 e premier ministre sera-t-il renvoyé par les députés
» Haiti a maintenant un premier ministre ...
» Rouzier désigné Premier ministre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
guardian ::  ::  :: • Cimetière-
Sauter vers: